Derniers communiqués

Concours National de la Résistance et de la déportation 2022

 
 
Concours National de la Résistance et de la déportation 2022

22 collégiens et 9 lycéens ont reçu des mains du préfet un prix pour leur travail sur la Résistance et la déportation.

Les élèves de sept établissements* isérois ont participé cette année au Concours National de la Résistance et de la déportation (CNRD), avec un franc succès pour les travaux collectifs. Pour l’année scolaire 2021-2022, le thème est « La fin de la guerre. Les opérations, les répressions, les déportations et la fin du IIIe Reich (1944-1945) ».

Laurent Prévost, préfet de l’Isère, a salué le « mérite » des élèves qui ont étudié « des sujets très lourds, douloureux. (...) Participer au Concours National de la Résistance et de la déportation est aussi et peut-être surtout une leçon de citoyenneté au sens le plus fort du terme. En étudiant le parcours des combattants de liberté entre 1944 et 1945, vous avez compris que la paix, la démocratie, la liberté, la dignité humaine sont des biens sans prix qui sont le résultat de combats quotidiens qui ne finissent jamais. »

60e anniversaire du CNRD

Le CNRD est ouvert aux collégiens de 3e et aux lycéens en France et dans les établissements scolaires français à l’étranger. Il vise à perpétuer chez les élèves la mémoire de la Résistance et de la déportation pour leur permettre de s’en inspirer et d’en tirer des leçons civiques dans leur vie d’aujourd’hui.

Le CNRD a été créé en 1961 ; il y a donc plus de 60 ans que les jeunes, à travers ce concours réfléchissent à notre histoire, dans le cadre de la transmission de la mémoire, dans le but de devenir eux-mêmes des passeurs de mémoire. Le concours s’est modernisé au fil des années et s’ouvre maintenant à toutes les formes d’expression : écrite bien sûr, mais aussi numérique, sous forme de dessin, de conceptions de jeux de mémoire ou encore de création artistique dans le cadre des travaux collectifs.

www.education.gouv.fr/le-concours-national-de-la-resistance-et-de-la-deportation-4295

* collège Louis-Aragon à Villefontaine ; collège les Buclos à Meylan ; collège Barnave à Saint-Egrève ; collège la Garenne à Voiron ; collège Olympique à Grenoble ; collège Chartreuse à Saint-Martin-le-Vinoux ; et lycée ITEC Bois Fleury Philippine-Duchesne à Corenc