Derniers communiqués

France Relance : 8 nouveaux lauréats industriels en Isère

 
 
France Relance : 8 nouveaux lauréats industriels en Isère

Communiqué de presse du 23 juillet 2021

Avec le plan France Relance, l’Etat s’engage pour l’industrie, avec un total de 35 milliards d’euros sur la période 2020-2022 autour de 4 axes : décarboner, (re)localiser, moderniser et innover. Parmi les lauréats en Isère, huit nouveaux bénéficiaires au total ont été annoncés pour les appels à projets suivants :

  • « Soutien à l'investissement industriel dans les territoires » ;
  • « Comité d’orientation pour la recherche automobile et mobilité » ;
  • « Projets structurants pour la compétitivité » ;
  • « Grand Défi Cyber » lancé par le Gouvernement et visant à explorer les perspectives offertes par les nouvelles techniques, usages et technologies qui transforment les réseaux, et ainsi permettre l’automatisation de la cyber-sécurité.

- 3 lauréats du « Soutien à l'investissement industriel dans les territoires » :

Finoptim, à Fontaine

L’entreprise développe des solutions de chauffage brevetées pour rendre le chauffage au feu de bois plus performant et non-polluant. Industrialisées au cœur des Alpes, ses innovations technologiques sont brevetées et sont entièrement fabriquées en France (insert-ouvert, cheminées, plancha, brasero…). Par son projet de mise en place d’un ERP permettant un suivi des clients, des opérations de marketing, de la production, des achats et de la logistique, et dans une ligne de production numérique, une plus grande flexibilité sera apportée pour accélérer la mise sur le marché des nouveaux produits.

eCential Robotics, à Gières

L’entreprise est lauréate pour son projet d’investissements structurels pour l’internalisation de 80 % des étapes de la production des instruments chirurgicaux à usage unique, et permettant à la société d’augmenter les cadences de production, d’optimiser les flux de matière et d’augmenter la conformité du produit.

Elydan, à Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs

L’entreprise s’engage pour investir dans une nouvelle ligne de production de tubes PERT pour planchers chauffants et hydro-distribution dans l’habitation. La production permettra rapidement de relocaliser et de développer des emplois industriels sur le site de Saint-Etienne de Saint-Geoirs.

- 3 lauréats du « Comité d’orientation pour la recherche automobile et mobilité » :

Verkor, à Grenoble

Verkor est une start-up dont l’objectif est de lancer une usine de production de cellules de batterie en France. Le projet vise à concevoir, développer et expérimenter un nouveau système de production de cellules de batteries (digitalisation des process de fabrication, solution de recyclage automatisé des rebuts de production sur site qui permet de maximiser l’emploi des matières premières, etc.). Ces travaux auront lieu dans le centre de R&D qui devrait être implanté en Auvergne Rhône Alpes et ont vocation à être par la suite intégrés dans la future usine de production de cellules de batteries.

CEA, à Grenoble

Le CEA-Liten accompagne le projet POWER 2024 porté par Actia, visant à développer des packs batteries innovantes, notamment en terme d’architecture, ainsi que l’électronique de puissance embarquée, pour les véhicules lourds électriques. Les travaux ont principalement pour objectif final de réaliser un démonstrateur sur des bus et déboucheront sur la création d’un nouveau site industriel en Occitanie.

MTB Recycling, àTrept

MTB Recycling accompagne le projet DECORE porté par Faurecia, visant à décarboner l’habitacle intérieur du véhicule de demain en développant de nouvelles technologies moins émettrices de gaz à effet de serre et plus durables. L’objectif du projet est notamment de travailler sur la diminution de l’empreinte carbone lors de la phase de fabrication de certains composants (sièges, planche de bord, etc.) et sur leur allègement grâce à l’emploi de matériaux plus responsables (matières premières recyclées ou recyclables, incorporation de matières végétales, etc.).

- 1 lauréat des « Projets structurants pour la compétitivité » :

CEA-Leti et Scintil Photonics, à Grenoble

Le projet DOPER est l’un des lauréats majeurs en Auvergne-Rhône-Alpes. Associant le CEA-Leti et les entreprises Scintil Photonics et Ekinops, le projet adresse la filière des communications optiques ultra-rapides cohérentes, depuis les composants, avec la photonique intégrée sur silicium, jusqu’au système. Stratégiques pour la France et l’Europe, les technologies optiques sont au cœur de la digitalisation et supportent les applications internet fixe et mobile. Issue de la filière microélectronique à semi-conducteurs, la photonique intégrée sur silicium est également au cœur des capteurs 3D, utilisés pour l’automatisation industrielle et les véhicules autonomes, et en support du développement de solutions de cybersécurité quantique.

- 1 lauréat du « Grand Défi Cyber » :

Tiempo Secure, à Montbonnot-Saint-Martin

Première entreprise lauréate en Isère du Grand Défi Cyber, Tiempo Secure, par son projet, a pour objectif de concevoir un « integrated monitoring & recovery component » (iMRC), nouvelle génération d’élément sécurisé, capable de veiller sur le bon fonctionnement du « System-on-Chip » (SoC) dans lequel il est intégré, de garantir l’établissement régulier d’une connexion sécurisée grâce à une application de monitorage pilotée par un module de sécurité gérée dans le cloud, et de réparer le SoC en cas d’attaque identifiée sur le processeur applicatif.

> 2021.07.23 France Relance - 8 nouveaux lauréats industriels en Isère - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb