Derniers communiqués

Comité interministériel des villes

 
 
Communiqué& de presse du 5 mars 2021

Communiqué de presse

Grenoble le 05 mars 2021

Politique de la ville : les mesures issues du comité interministériel des villes déclinées en Isère

Dès 2017, le gouvernement s’est employé à mettre en œuvre la mobilisation nationale pour les habitants des quartiers voulue par le Président de la République.

De nombreuses mesures ont ainsi été mises en œuvre au bénéfice des 26 quartiers politique de la ville de l’Isère et de leurs 66 500 habitants parmi lesquelles le dédoublement des classes en réseau d’éducation prioritaire, qui est une réalité dans toutes les classes de CP et CE1, les emplois francs qui ont déjà bénéficié à plus de 200 habitants des quartiers en Isère ou encore la Cité éducative des Villeneuves de Grenoble et Echirolles qui a été mise en place en 2020 et dotée de 450 000€ par an.

Or la crise que nous traversons rend aujourd’hui nécessaire de poursuivre et d’intensifier ces efforts, c’est le sens des décisions prises à l’issue du comité interministériel des villes par le Gouvernement qui s’est engagé à consacrer 1,1 milliard d’euros du plan de relance aux quartiers.

Au-delà des mesures du plan de relance, ce sont au total 3,3 milliards d’euros qui seront mobilisés sur deux ans au niveau national en faveur des quartiers.

En Isère ces efforts porteront notamment sur :

  • Le recrutement, dès 2021, d’éducateurs spécialisés et de médiateurs financés et formés par l’État pour réinvestir les quartiers et y renforcer la présence des adultes,
  • La reconduction des opérations Quartiers d’Eté, vacances apprenantes et Quartiers solidaires mises en place en 2020,
  • L’abondement des crédits du Nouveau Programme National de Rénovation Urbaine doté, au niveau national, de 2,2 milliards supplémentaires,
  • Un soutien aux investissements dans les équipements sportifs des quartiers et aux associations socio-sportives qui y interviennent,
  • La mise en place d’un bus France-service, porté par le PIMMS (Point d'information médiation multi services) qui desservira à partir du mois d’avril  :
    • Péage de Roussillon
    • Roussillon
    • Chasse sur Rhône
    • Voiron
    • Fontaine
    • Echirolles (La Luire Viscose)

(d’autres arrêts sont en discussion)

  • L’ouverture de maisons et centres de santé : un premier centre de santé infirmier a ouvert à Saint-Martin d’Hères en janvier 2021, un second devrait suivre dans l’année,
  • Pour soutenir la création de places de crèches dans les quartiers, le bonus « territoire » sera porté de 3100 à 3600€ et l’aide à la création de place à 22 600€. Les collectivités pourront aussi bénéficier d’un appui en ingénierie pour développer leurs projets,
  • L’objectif du nombre de contrats Parcours Emploi Compétences dans les quartiers sera doublé en 2021, et l’effort sera maintenu pour développer les emplois-francs et les emplois francs+ destinés aux jeunes de moins de 26 ans et bonifiés ,
  • Le nombre de conseillers pôle emploi sera renforcé de 500 postes au niveau national, ouverts spécifiquement dans les quartiers ; dans ce cadre, l’agence de Grenoble la Bruyère bénéficiera de 11 conseillers-experts supplémentaires.

Ainsi, en lien étroit avec les 7 intercommunalités signataires des contrats de ville de l’Isère, les communes, le conseil départemental de l’Isère et la région, c’est l’ensemble des services de l’État qui seront pleinement mobilisés pour faire de l’égalité des chances une réalité.

> 2021.03.05 CP Comité interministérielle des villes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,04 Mb