Derniers communiqués

Épisode de pollution de l'air de type mixte

 
 
Activation de la procédure d’alerte N2 sur le bassin d’air Grenoblois et Lyonnais Nord-Isère


Compte tenu des prévisions émises par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, la procédure préfectorale d’alerte de niveau N2 est activée à compter du jeudi 25 février 2021 17h, pour le bassin d’air Grenoblois et Lyonnais/Nord-Isère.

Afin de réduire les sources d’émissions polluantes, le préfet de l’Isère instaure de nouvelles mesures détaillées ci-dessous qui s’ajoutent à celles diffusées lors de l’activation de la procédure préfectorale d’alerte de niveau N1 le mercredi 24 février 2021.

PRINCIPALES MESURES CONCERNANT LA CIRCULATION :
Maintien de l'abaissement de vitesse de 20km/h sur les axes supérieurs à 90km/h ;
La circulation différenciée est instaurée conformément aux disposition de l’arrêté préfectoral n°38-2020-06-05-002 du 5 juin 2020. A compter du vendredi 26 février 2021 à 5h00 du matin.
Seuls les véhicules disposant d’un certificat de qualité de l’air (et apposé) seront autorisés à circuler sur l’ensemble des communes des deux bassins ;
Sur les voiries situées à l’intérieur des 49 communes de Grenoble-Alpes Métropole, seuls les véhicules de classe «zéro émission moteur», de  classe 1, classe 2 et de classe 3 sont autorisés à circuler. Cette dernière restriction ne s’applique pas sur les axes routiers suivants pour lesquels seule l’obligation de disposer un certificat qualité de l’air est nécessaire : A41S, A480, A51, A48, A49, rocade sud (RN87), RN481 et RN85.
Dans les communes de Bourgoin-Jallieu, Chasse-sur-Rhône, L’Isle d’Abeau, Pont-Evêque, Saint-Quentin-Fallavier, Vaulx-Milieu, La Verpillère, Vienne, Villefontaine et Seyssuel, seuls les véhicules de classe «zéro émission moteur», de  classe 1, classe 2 et de classe 3 sont autorisés à circuler. Cette dernière restriction ne s’applique pas sur les axes routiers suivants pour lesquels seule l’obligation de disposer d’un certificat qualité de l’air est nécessaire : A7, A7 Nord, A43, A48, A49 et RN7.

Le préfet a demandé aux forces de l’ordre de s’assurer du respect de ces mesures par les automobilistes au moyen de contrôles renforcés de la circulation automobile.

Les mesures détaillées en annexe, qui visent à protéger la population des effets du pic de pollution et de réduire les sources d’émissions polluantes, prennent effet à compter de ce jour à 17h00 à l’exception des mesures relatives au secteur du transport qui sont mises en œuvre à partir du vendredi 26 février 2021 à 05h00 du matin. Ainsi, seuls les véhicules disposant d’un certificat de qualité de l’air sont autorisés à circuler.

Par ailleurs, le bassin d’air zone alpine Isère reste en procédure préfectorale d’alerte de niveau 1.

Afin de protéger la population des effets du pic de pollution, le préfet de l’Isère formule les recommandationssuivantes :

Recommandations faites aux personnes sensibles et vulnérables

  • Éloignez-vous des grands axes routiers aux périodes de pointes ;
  • Éloignez vos enfants de la pollution automobile ;
  • Limitez les sorties durant l’après-midi (13h-18h) ;
  • Limitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions) en plein air, celles à l’intérieur peuvent être maintenues ;
  • En cas de symptômes ou d’inquiétudes, prenez conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin.

Annexes :

Plus d’informations :

> 2021.02.25 - CP - Alerte pollution N2 bassin Grenoblois et Lyonnais Nord Isère - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,73 Mb