Derniers communiqués

L'Etat et la Région signent la feuille de route commune en matière d'intelligence artificielle

 
 
L'Etat et la Région signent la feuille de route commune en matière d'intelligence artificielle

Conscients des enjeux, des opportunités et des changements profonds que le développement et la diffusion des outils et technologies de l’Intelligence artificielle portent dans de nombreux champs de l’activité humaine, l’État et la Région Auvergne-Rhône-Alpes ont signé une Feuille de route commune État-Région en matière d’Intelligence artificielle afin d’articuler leurs stratégies en la matière.

Auvergne-Rhône-Alpes compte en effet de nombreux atouts :
• un écosystème de recherche et de formation d’excellence en matière d’algorithmique et d’IA embarquée, mais aussi dans des champs connexes tels que la cobotique, les objets connectés pour l’industrie, l’imagerie médicale, les technologies médicales
etc. ;
• un tissu économique et industriel diversifié qui peut constituer un champ applicatif et tirer bénéfice de l’IA ;
• des structures d’intermédiation à destination des entreprises et du grand public, tels que les pôles de compétitivité et clusters Auvergne-Rhône-Alpes, l’Agence AuvergneRhône-Alpes Entreprises, les centres de culture scientifique, technique et industrielle.
L’ambition de cette Feuille de route est donc de faire d’Auvergne-Rhône-Alpes une région de référence en matière d’IA à l’échelle européenne et internationale, en renforçant la visibilité de ses acteurs, en utilisant l’IA comme levier de compétitivité des entreprises du territoire, en développant des projets stratégiques (en matière de santé, énergie, mobilité, industrie du futur) et en favorisant une IA de confiance pour les citoyens.
Elle cible en priorité le soutien à la recherche appliquée, à la formation et à la diffusion des technologies de l’IA dans les PMEPetites et moyennes entreprises régionales. Elle donne enfin la priorité au soutien au développement de solutions logicielles et matérielles permettant la constitution de filières de conception, de fabrication et de diffusion françaises et européennes indépendantes. Cette feuille de route s’inscrit pleinement dans le plan France 2030 mis en place par l’État ainsi que dans le plan Auvergne-Rhône-Alpes 2022-2028 pour l’économie, la formation, l’innovation au service de l’emploi et de nos territoires, adopté par l’Assemblée plénière du Conseil régional le 29 juin dernier.
Elle permettra à la région de devenir un acteur incontournable de la politique européenne de soutien à une filière micro-électronique souveraine visant à doubler la part de l’Union européenne dans la production de composants d’ici à 2030 (European Chips Act).
La Signature de la Feuille de route État-Région en matière d’IA était organisée en présence de Sylvain PELLETERET, Secrétaire Général adjoint pour les Affaires Régionales (SGAR) AuvergneRhône-Alpes et de Catherine STARON, Vice-Présidente de la Région Auvergne Rhône-Alpes déléguée à l’enseignement supérieur, à la recherche et à l’innovation dans les locaux de la société Bluecime (Grenoble) experte en Intelligence artificielle appliquée notamment aux sports d’hiver. Des représentants de l’État, de la Région, des collectivités territoriales, des entreprises partenaires ou expertes de l’IA, des partenaires académiques assistaient également à la signature.

« La signature de cette feuille de route commune État - Région illustre la parfaite déclinaison locale de la stratégie nationale d’accélération pour l’intelligence artificielle, qui fait partie du plan France 2030. Celui-ci a vocation à stimuler l’industrialisation de l’innovation en France et à créer des leaders technologiques de demain grâce à un montant de 54 milliards d'euros au niveau national, dont 1,5 milliards pour favoriser le développement de l'intelligence artificielle dans tous les secteurs d'activités. La feuille de route permettra à toutes les industries présentes dans notre région de renforcer leur compétitivité et ainsi maintenir Auvergne-Rhône-Alpes comme première région industrielle de France. Elle sera déployée avec l'implication de l’ensemble des acteurs de l'écosystème local : pôles, clusters, services de l’État et collectivités, tous mobilisés pour réussir l’appropriation de cette nouvelle technologie par notre tissu industriel. » Françoise NOARS, Secrétaire générale pour les affaires régionales de la région Auvergne-Rhône-Alpes

« La Région Auvergne-Rhône-Alpes est la première région industrielle de France et l’une des plus performantes en Europe en matière d’Enseignement supérieur, de recherche et d’innovation. Avec Laurent Wauquiez, et l’ensemble de l’exécutif régional, nous croyons donc en la capacité de notre écosystème, notamment académique et économique, à faire d’Auvergne-Rhône-Alpes le leader européen en matière d’intelligence artificielle dans toutes ses composantes : innovation, formation, transformation numérique des entreprises… Cette feuille de route que nous signons avec l’État confirme notre ambition commune pour soutenir cette filière d’avenir ! ». Catherine STARON, Vice-présidente de la Région Auvergne Rhône Alpes déléguée à l’enseignement supérieur à la recherche et à l’innovation.