Les intervenants départementaux de sécurité routière (IDSR)

Les intervenants départementaux de sécurité routière

 
 

Les intervenants départementaux de sécurité routière (IDSR) sont des personnes volontaires et bénévoles qui souhaitent s’engager pour animer des actions de prévention en matière de sécurité routière dans le département.

 L'IDSR peut être salarié, étudiant, retraité, fonctionnaire de l’État ou des collectivités territoriales ou encore membre d’une association. Devenir IDSR est avant tout un acte d’engagement citoyen : donner bénévolement de son temps, selon ses disponibilités, au profit des autres.

Quelles sont les missions d’un IDSR ?

Sous l’égide du préfet, et de son directeur de cabinet, chef de projet sécurité routière, les IDSRIntervenants départementaux de sécurité routière ont pour mission de :

  • réaliser les actions de prévention proposées par la préfecture ciblant les enjeux spécifiques du département, tels qu’ils ont été définis dans le cadre du Document général d’orientation (DGO) et dans le plan, départemental d'actions de sécurité routière (PDASR) ;
  • promouvoir la politique locale de sécurité routière, ses ressources et ses acteurs ;
  • contribuer au développement, à l’animation et à la gestion du programme « Agir ».

À ce titre, ils participent à de nombreux évènements, modules ou ateliers organisés dans le département. Ils interviennent dans les établissements scolaires, les centres de formations, les entreprises, les associations et les collectivités territoriales.

Quels engagements ?

L’IDSRIntervenants départementaux de sécurité routière souscrit un acte d’engagement auprès de la préfecture sur un an renouvelable, portant sur :

  • le respect des règles de circulation et de sécurité ;
  • l’adhésion aux grands principes de lutte contre l’insécurité routière ;
  • sa participation à un minimum de d'actions de prévention, sélectionnées par la préfecture dans le cadre du PDASR.

Si la fonction d’IDSR est exercée dans le cadre de son activité professionnelle, l’accord de la hiérarchie est nécessaire.

Être un bénévole au service de la politique locale de sécurité routière implique le respect des mêmes règles que celles imposées à un agent de l’État : déontologie, devoir de réserve, probité.

L’IDSR doit assurer sur le terrain le relais des politiques publiques de sécurité routière et la promouvoir. Cet engagement nécessite une parfaite neutralité personnelle à l’égard des personnes auprès desquelles il est chargé d’intervenir.

Le préfet nomme annuellement les IDSR, dont il a étudié préalablement étudié le dossier de candidature. Les IDSR exercent donc leur activité sous l'autorité du préfet, et leurs intervention sur les actions sélectionnées par la préfecture font l'objet d'un ordre de mission personnel.

La fonction d’IDSR ne fait pas l’objet de rémunération ni de vacation par l’État. Toutefois, les IDSR bénévoles ou membres d’associations peuvent demander le remboursement de leurs frais à la préfecture, selon les règles et tarifs en vigueur dans l’administration de l’État.

La charte des IDSR est téléchargeable ici

La fiche d'engagement est téléchargeable ici

Pour candidater, vous pouvez nous retourner la fiche d'engagement complétée à l'adresse pref-coordinateur-securite-routiere-38@isere.gouv.fr , accompagnée de tout document que vous jugerez utile, pouvant valoriser votre profil et votre expérience, ou attestant de votre motivation.