Tour de France en Isère - Sécurité et mobilités

 
 
Tour de France en Isère - Sécurité et mobilités

La 109e édition du Tour de France fera étape en Isère pendant deux jours, les 14 et 15 juillet 2022. Deux étapes durant lesquelles les services de l’État et des collectivités seront pleinement mobilisés aux côtés de l’organisateur ASO pour assurer le bon déroulement de la course et des festivités qui l’accompagnent.

L’Isère accueille cette année deux étapes du Tour de France, les 12e et 13e, mais également l’« Étape du Tour », version pour les amateurs entre Briançon et l’Alpe-d’Huez. Pour le préfet de l’Isère, les enjeux de sécurité, de circulation et d’information de la population seront prégnants. Depuis le début de l’année, les services de l’État, au premier rang desquels les forces de sécurité et de secours ainsi que la direction départementale des territoires, l’organisateur ASO, le Département, les EPCI et villes étapes ont collectivement préparé l’accueil du Tour de France afin de répondre à ses impératifs et de faire de cet événement une grande fête populaire.
Le Groupement de gendarmerie départementale, la police nationale et les services de secours sont pleinement mobilisés pour assurer la sécurité des participants et des usagers.
La gendarmerie nationale, en charge de la sécurité du Tour de France depuis 1903, est le partenaire incontournable et historique du Tour de France depuis la première édition. Leurs effectifs viennent en complément du dispositif permanent du ministère de l’Intérieur inséré au sein du Tour de France mobilisant des forces de l’ordre et de sécurité attachées au Tour (missions Police Nationale, Gendarmerie Nationale et Sécurité Civile).

Le dossier de presse (en téléchargement format pdf ci-dessous) présente les dispositifs de sécurité et de secours mobilisés par les services de l’État pour ces trois journées. Les arrêtés du Département et de Grenoble Alpes Métropole sont relatifs à la circulation et au stationnement.

 
 

A lire également :