Rave-party à Roybon

Mis à jour le 29/05/2023
Un rassemblement non déclaré de type rave-party s’était installé samedi 27 mai matin à Roybon, et vient de se terminer avec le démontage des dispositifs de sonorisation et le départ de la quasi-totalité des participants ce lundi soir.

La cellule de crise déclenchée par le préfet de l’Isère Laurent Prévost et pilotée par le sous-préfet de Vienne Denis Mauvais, a coordonné les actions de la gendarmerie et du SDIS Service départemental d'incendie et de secours durant les trois jours qu’aura duré ce rassemblement.

Le dispositif de secours aux personnes, composé de six secouristes de l’association de protection civile et de six sapeurs-pompiers dont un infirmier, a pris en charge 30 personnes, pour des problèmes sans gravité.

Les gendarmes de l’Isère et de la Drôme, département limitrophe, ont contrôlé depuis samedi 1775 personnes et 1264 véhicules. Ils ont relevé un total de 179 infractions dont 123 usages de stupéfiants.

Le propriétaire du champ dont la récolte a été dévastée, a porté plainte samedi auprès de la gendarmerie.

Le préfet tient à saluer la mobilisation des forces de sécurité et de secours aux personnes qui se sont déployées sur le site tout au long de cet événement non déclaré.