Permis de conduire

Permis à 1 € par jour

 
 

Parce qu’un grand nombre de jeunes de 16 à 25 ans n’ont pas toujours les fonds nécessaires pour le financement de leur formation à la conduite, l’Etat met en place le permis à 1 € par jour.

Présentation

L’objectif est simple : favoriser l’accès des jeunes à la formation à la conduite de la catégorie "B" du permis de conduire, à travers un système de prêt à taux zéro, avec un remboursement d’un euro par jour. Grâce à cette facilité de paiement, plus besoin d’économiser pendant des mois pour pouvoir passer son permis ! Cette formule de "permis à 1 € par jour" s’adresse aux personnes s’inscrivant pour la première fois à la catégorie "B" du permis de conduire et, n’est pas renouvelable.

Quelles formalités ?

 Vous rendre dans une école de conduite partenaire de l’opération qui :

  •  Evaluera vos capacités de façon à estimer le coût de votre formation
  •  Etablira votre contrat de formation à la catégorie "B" du permis de conduire

 Vous rendre dans une banque, un établissement de crédit ou un organisme associé (assurance, etc.) également partenaire de l’opération, pour l’examen du dossier.

  •  A partir de votre contrat, 3 niveaux de prêts possibles, 800 euros, 1 000 euros ou 1 200 euros.
  •  Le prêt ne peut dépasser le montant défini dans le contrat
  •  Selon les cas une personne caution ou un coemprunteur peuvent être exigé
  •  Le remboursement se fait sur la base de 30 € par mois (1 € par jour) et il commence dès que le prêt a été débloqué

La charte qualité des écoles de conduite

Les écoles de conduite partenaires de l’opération "permis à 1€ par jour" se sont engagées, par convention, au respect d’une charte, la charte de qualité des écoles de conduite (format pdf - 125.2 ko - 12/10/2005).
Afin que le futur élève puisse comprendre les enjeux de la formation qui lui sera dispensée, soit assuré du bon déroulement de sa formation et puisse bénéficier d’un apprentissage à la conduite de qualité conforme aux objectifs de sécurité routière l’école de conduite s’engage à respecter les critères de qualité suivants  :

 Qualité de l’information  :

  •  Une information claire de ses prestations, par tous moyens appropriés
  •  Fournir une documentation détaillée exposant les enjeux de la formation au permis de conduire de catégorie B, son déroulement et les conditions de passage des examens organisés sans perception de droits par l’État
  •  Proposer prioritairement et en détail l’apprentissage anticipé de la conduite.

 Qualité du contrat :

  •  Souscription à un dispositif de garantie financière
  •  Evaluation initiale de l’élève préalablement à la souscription du contrat et selon un procédé pertinent
  •  Soumission à l’élève d’une proposition détaillée et chiffrée de la formation proposée, faisant apparaître le contenu de l’offre sur la base de l’évaluation, réalisée préalablement, et les coûts unitaires de chaque prestation complémentaire en cas de nécessité de dépassement de cette offre.

 Qualité de la formation :

  •  Dispenser des cours théoriques exposant les grands thèmes de la sécurité routière (prévention des risques liés à l’alcool et aux produits stupéfiants, à la vitesse, au défaut de port de la ceinture de sécurité, etc.), et ce indépendamment des exercices ou tests qui pourraient être proposés par ailleurs, à titre de préparation à l’examen théorique général
  •  Proposer un apprentissage de la conduite progressif, prenant en compte autant que faire se peut, la variété des situations de conduite, en particulier la conduite sur autoroute ou voie rapide, la conduite de nuit ou dans un environnement dégrade (par temps de pluie par exemple
  •  Utiliser systématiquement le livret d’apprentissage comme l’outil de dialogue entre l’élève et l’enseignant, en respectant les étapes de la formation
  •  Faire accompagner l’élève par un enseignant à chaque présentation à l’examen pratique
  •  Mettre en place la formation continue des enseignants par tous les moyens disponibles
  •  Etablir un suivi de la satisfaction des élèves.

Charte du jeune conducteur

Toute personne souhaitant bénéficier de l’opération afin de financer sa formation à la catégorie "B" du permis de conduire doit s’engager à respecter les engagements inscrits dans "La charte du jeune conducteur" :

 Inscription à l’école de conduite : lors de l’inscription à l’école de conduite, il vous est demandé de :

  •  Vous renseigner sur les enjeux de la formation à la conduite et à la sécurité routière, et notamment sur l’intérêt de la conduite accompagnée, à travers la documentation qui vous sera remise par l’école de conduite
  •  Prendre connaissance du contrat qui vous lie à l’école de conduite. Sa signature vous engage, vous devez donc le lire attentivement et ne pas hésiter à poser des questions.

 Suivi de la formation : la formation que vous allez suivre doit être de qualité afin de vous offrir les meilleures conditions de réussite à l’examen et vous garantir une meilleure sécurité. Pour cela, vous devez :

  •  Etre assidu et régulier dans le déroulement de cette formation à la conduite et à la sécurité routière, et ce jusqu’à son terme. En cas de déménagement ou de maladie grave par exemple, vous devrez prévenir sans tarder votre école de conduite que vous risquez de devoir décaler, voire d’arrêter, votre formation
  •  Assister aux cours de formation théorique qui permettent d’aborder tous les thèmes de sécurité routière,préalablement aux tests d’évaluation
  •  Suivre votre progression en vous aidant du livret d’apprentissage. Celui-ci doit être l’outil de dialogue entre l’enseignant de la conduite et vous. Vous devez en être muni à chaque séquence de formation théorique et pratique ainsi qu’à l’examen pratique du permis de conduire.

 Fin de la formation

  •  II vous est demandé de remplir le questionnaire de satisfaction proposé par l’école de conduite.

Les Ecoles de Conduites Partenaires

Consultez la liste des écoles de conduites partenaires