Derniers communiqués

Fin de l’opération de secours au gouffre Berger Point de situation – 14h vendredi 26 juillet Le spéléologue retrouvé a été ramené à la surface

 
 
Fin de l’opération de secours au gouffre Berger

Le spéléologue retrouvé a été ramené à la surface
Communiqué du 26 juillet 2019

La victime retrouvée hier dans le gouffre berger été ramenée à la surface aujourd’hui vers 13h15, après près de 37 longues heures d’intervention et la mobilisation de moyens importants.

Elle a ensuite été examinée par les services médicaux puis prise en charge par un hélicoptère de la sécurité civile pour être acheminée au CHU de Grenoble.

Le plan départemental de secours spéléo activé dans la nuit de mercredi à jeudi par le préfet de l’Isère à la suite du signalement de la disparition de l’intéressé a permis de retrouver celui-ci, immobilisé à environ 650 mètres de profondeur, au niveau de la cascade des Oubliés dans le secteur des Couffinades alors qu’il n’avait plus été aperçu depuis 15h30 mardi 23 juillet. Il a été retrouvé jeudi 25 juillet vers 17h, souffrant d’une entorse à la cheville.

Au total, cette opération placée sous le commandement opérationnel du directeur du SDISService départemental d'incendie et de secours de l’Isère, le contrôleur général André Benkemoun, aura mobilisé des ressources conséquentes :

En termes de moyens matériels

  • une dizaine de véhicules, dont un poste de commandement et des véhicules logistiques du SDISService départemental d'incendie et de secours et de la CRS Alpes ;
  • l'hélicoptère de sécurité civile de l’Isère qui a assuré plusieurs dizaines de rotations représentant entre 4 et 5 heures de potentiel hélicoptère

En termes de moyens humains

  • les conseillers techniques spéléo du Préfet
  • 155 spéléologues du secours français et des corps professionnels (SDISService départemental d'incendie et de secours de l'Isère, de la Savoie et de l'Ardèche, et unités de secours en montagne, médecin et infirmier SAMUService d'aide médicale urgente)
  • 22 sapeurs pompiers de l'Isère sur les poste de commandement et en personnel de soutien
  • plus d'une vingtaine de personnes mobilisées sur les différentes structures dont les équipages de la sécurité civile, les gendarmes et les agents de la préfecture.

Au total ce sont plus de 200 personnes qui se sont engagées sur les opérations au plus fort de l'événement. Cette opération se terminera donc dans quelques heures, puisqu’il faut encore compter 3 à 4h pour le déséquipement des secouristes, le ramassage du matériel et son reconditionnement.

Par ailleurs, au cours de l'opération de secours engagée à partir de 16h00 hier après midi après que le contact ait été établi entre les secouristes et la victime, un sapeur pompier de l'Ardèche a été légèrement blessé au poignet lorsd’une chute.

Le préfet de l’Isère salue le sang-froid, la réactivité, le professionnalisme et l’altruisme de l’ensemble des secouristes et des personnes qui ont concouru à cette opération de recherche et de sauvetage délicate et, comme toujours en matière de spéléo, particulièrement longue et consommatrice de ressources.

Concernant la pratique de la spéléologie, ilinsiste sur la nécessité, avant de s’engager, de bien connaître ses capacités et de respecter l’avis de professionnels, afin de ne pas mettre sa vie, et celle des sauveteurs, en danger, et de respecter les règles inhérentes à cette pratique sportive à risque.