Derniers communiqués

Épisode pollution de l’air aux particules fines (PM10) dans la zone du bassin lyonnais/ Nord Isère

 
 

 

Épisode de pollution de l’air aux particules fines (PM10)

dans la zone du bassin lyonnais / Nord Isère

L’indice de qualité de l’air, calculé quotidiennement par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, est au niveau information depuis aujourd’hui pour le bassin lyonnais / Nord-Isère.

Ces mesures visent, pour le volet sanitaire, à protéger la population des effets du pic de pollution, et pour le volet comportemental, à réduire les sources d’émissions polluantes.

En conséquence la préfecture vous informe des recommandations sanitaires et comportementales à suivre dans le cadre de cet épisode de pollution.

Pour les personnes vulnérables :

  •  Limitez les sorties durant l’après-midi (13h-20h)
  •  Limitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions) en plein air, celles à l’intérieur peuvent être maintenues ;
  •  En cas de symptômes ou d’inquiétudes, prenez conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin.

Par ailleurs, afin de limiter les conséquences du pic de pollution, le Préfet de l’Isère formule les recommandations comportementales suivantes :

  •  Aux particuliers : de reporter l’utilisation de barbecue à combustible solide (bois, charbon, charbon de bois) à la fin de l’épisode de pollution,
  •  de maîtriser la température de son logement, notamment l’usage de la climatisation,
  •  pour les travaux d’entretien ou de nettoyage, éviter d’utiliser des outils non électriques (tondeuses, taille-haies,…) ainsi que des solvants organiques (white-spirit, peinture, vernis décoratifs, produits de retouche automobile,…) ;
  •  Aux usagers de la route, de privilégier le recours au covoiturage, et de favoriser les déplacements en transports en commun en utilisant les parc-relais ;
  •  Aux entreprises de travaux publics, de mettre en place sur les chantiers des mesures visant à réduire les émissions de poussières ; d’éviter d’utiliser les groupes électrogènes sauf raison de sécurité ;
  •  Aux industriels, de s’assurer du bon état et du bon fonctionnement des installations de combustion et des dispositifs antipollution ; de reporter, si possible, les opérations qui pourraient être à l’origine d’émissions atmosphériques polluantes inhabituelles : de reporter le démarrage d’unités à l’arrêt à la fin de l’épisode de pollution ;
  •  Aux entreprises et administrations, d’adapter les modalités de travail de leurs agents, en recourant au télétravail à l’audio conférence ou à la visioconférence ;
  •  Aux agriculteurs et éleveurs, de reporter les opérations susceptibles d’être à l’origine d’émissions atmosphériques polluantes ;
  •  Aux maires, de relayer ces recommandations comportementales auprès des responsables des établissements communaux et notamment des écoles maternelles et primaires ; de prendre toutes les dispositions susceptibles de favoriser les modes de déplacement moins polluants (gratuité du stationnement résidentiel, mesures d’incitation à l’utilisation des transports en commun et du covoiturage, etc) : de veiller à l’appropriation par leurs administrés des instructions relatives aux particuliers.

Plus d’informations :

  •  www.isere.gouv.fr
  •  www.air-rhonealpes.fr
  •  www.ars.rhonealpes.sante.fr/Air-Exterieur.146182.0.html

> Communiqué de presse Pollution info particules 2-11-17 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,15 Mb