Derniers communiqués

Épisode de pollution du réseau d’eau de VIF et LE GUA - Point de situation.

 
Communiqué du 25 mars 2016

Levée des restrictions de consommation de l’eau potable

 

Suite à la contamination du réseau d’eau potable des communes de Vif et Le Gua, des restrictions de consommation de l’eau potable sont en rigueur depuis le dimanche 20 mars 2016 sur ces deux communes.

Le 24 mars 2016, sur la base de l’ensemble des résultats d’analyse et des mesures de gestion prises par le service des eaux, les mesures de restriction des usages alimentaires de l'eau sont levées.

Des prélèvements ont été réalisés en plusieurs points du réseau le lundi 21 mars et le mardi 22 mars. Les résultats de ces analyses microbiologiques sont très importants pour confirmer le retour à la normale et valider l'efficacité des mesures de gestion prises par le service des eaux qui exploite les installations.

La levée des mesures de restriction en vigueur depuis dimanche 20 mars ne peut être décidée que sur la base de ces résultats (disponibles 48 H après les prélèvements).

L’ensemble des résultats d’analyse et le suivi quotidien de l’efficacité de la chloration renforcée du réseau mise en place depuis dimanche 20 mars, montrent que :

  • Tous les points du réseau de distribution de Vif ont des concentrations de chlore résiduel supérieures à 0,1 mg/l et fournissent des eaux désinfectées, exemptes de germes de contamination fécale.
  • Ces eaux respectent les exigences de qualité microbiologique fixées pour l'eau potable par la réglementation sanitaire.

 

Les raisons de cette pollution

Cet épisode de pollution du réseau de distribution de Vif et du bas du village du Gua est attribuable, d’après les premiers éléments d’enquête, à un pic exceptionnel de contamination microbiologique qui a transité dans les eaux du captage de l'Echaillon qui sert à l’alimentation en eau potable de Vif.

Les capacités de traitement du système de désinfection installé sur ce captage ont été dépassées et n’ont pas suffisamment joué le rôle de barrière attendu.

 

Mesures prises pour éviter que cette situation ne se reproduise

 

La Métro, gestionnaire des installations de production et de distribution d’eau potable sur Vif, s’est d’ores et déjà engagée dans une démarche d’amélioration du niveau de sécurité du dispositif permettant de garantir la qualité de l’eau distribuée :

Dans l’immédiat :

 

  • maintien des niveaux de chlore élevés dans l'eau distribuée
  • renforcement de la surveillance humaine des taux de chlore aux réservoirs et au robinet des consommateurs aux points les plus critiques du réseau (mesures journalières)
  • contrôles renforcés de la bactériologie au captage et sur les eaux distribuées
  • nettoyage de la totalité des réservoirs

À court terme :

 

  • installation d’un analyseur de chlore en continu au réservoir de tête avec installation d’une alarme en cas de baisse des teneurs en chlore

À moyen terme :

 

  • amélioration de la protection du captage de l'Echaillon
  • étude de faisabilité pour la mise en place d’un traitement complémentaire de l'eau de l'Echaillon (filtration) ou interconnexion à un autre réseau (sécurité) 

Pollution du réseau d’eau de VIF et LE GUA - Point de situation.

Communiqué du 22 mars 2016

Vendredi 18 mars, suite à un signalement d'un nombre élevé de gastro-entérites à l'EHPADEtablissement hébergeant des personnes âgées dépendantes de Vif  par le médecin coordonnateur de cet établissement, et à l'information d'un absentéisme important au collège de Vif, l'Agence Régionale de Santé (ARSAgence Régionale de Santé) a demandé à la régie de l’eau de la METRO de Grenoble qui exploite le réseau d'eau potable de la commune, de procéder à un auto-contrôle de la qualité de l'eau distribuée.

Les résultats connus le dimanche 20 mars ont révélé une importante contamination microbiologique du réseau d’eau potable qui dessert les communes de Vif et Le Gua au sud de Grenoble. Une information de restriction d'usage de l'eau a donc été rapidement diffusée et de l'eau embouteillée, mise à la disposition de la population. Environ 7300 personnes seraient concernées par ce réseau de distribution

En parallèle, l'ARSAgence Régionale de Santé a demandé à la METRO de Grenoble, de mettre immédiatement en œuvre les mesures correctives nécessaires au rétablissement d'une eau de qualité conforme.

Recommandations sanitaires et comportementales à suivre

  • Ne pas consommer cette eau, sauf après ébullition d’au moins 10 minutes, pour la boisson, la préparation des aliments, le brossage des dents.
  • Une distribution d'eau embouteillée est assurée dans les communes concernées.
  • En cas de diarrhées ou de vomissements appeler le 15.

Mesures de gestion et suivi de la situation

Depuis dimanche 20 mars 2016, les services de la METRO de Grenoble effectuent des autocontrôles sur le réseau et les sorties de réservoir permettant de vérifier l'efficacité des mesures de traitement au chlore engagées et de nouveaux résultats sont attendus ce soir.

Parallèlement les services de l’ARSAgence Régionale de Santé ont également demandé ce matin des prélèvements au laboratoire CARSO qui effectue le contrôle sanitaire des eaux de consommation en complément des analyses régulières qu'ils effectuent pour la surveillance habituelle.

Les résultats de ces analyses seront très importants pour confirmer le retour à la normale mais ils ne seront pas disponibles avant mercredi soir.

La levée des mesures de restriction en vigueur depuis dimanche matin ne pourra être décidée que sur la base de ces résultats.

Communiqué de presse :

> Communiqué de presse pollution eau Vif Gua 2 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,05 Mb


Une importante contamination microbiologique à l’origine de la pollution du réseau d’eau potable des communes de Vif et le Gua

Communiqué du 20 mars 2016

Vendredi 18 mars, suite à un signalement d'un nombre élevé de gastro-entérites à l'EHPADEtablissement hébergeant des personnes âgées dépendantes de Vif (15 gastro sur 52 résidents), par le médecin coordonnateur de cet établissement, et à l'information d'un absentéisme important au collège de Vif, l'ARSAgence Régionale de Santé a demandé à l'exploitant du réseau d'eau de procéder à un auto-contrôle de la qualité de l'eau distribuée.

Les résultats ont été connus ce dimanche 20 mars et montrent une importante contamination microbiologique sur les communes de VIF et LE GUA (environ 4000 habitants).

En conséquence, la préfecture vous informe des recommandations sanitaires et comportementales à suivre dans le cadre de cet événement :

  • ne pas consommer cette eau, sauf après ébullition de 2 minutes, pour la boisson, la préparation des aliments, le brossage des dents ;
  • une distribution d'eau embouteillée va être assurée dans les communes concernées ;
  • En cas de diarrhées ou vomissements appelez le 15.

Des mesures correctives nécessaires au rétablissement d'une eau de qualité conforme sont en cours.

Communiqué de presse :

> CP Pollution eau VIF et LE GUA 20.03.16 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb