Communiqués 2012

Suspicion de toxi-infection alimentaire collective dans le Sud-Grésivaudan : les conclusions.

 
 

Communiqué du 19 juillet 2012.

Fin juin, 47 personnes (dont une quarantaine d’enfants) ont manifesté nausées, vomissements, douleurs abdominales et diarrhées après avoir pris leur repas dans les restaurants scolaires de :

  • Notre Dame de L'Osier
  • Cras
  • Morette
  • Chantesse
  • Vatilieu.

Aucun caractère de gravité n’a été constaté, aucune hospitalisation n’a dû être effectuée. Ces symptômes se sont manifestés sur 48 heures en moyenne, et ont tous évolué vers la guérison.

La Direction Départementale de la Protection des Populations de l’Isère et l'Agence Régionale de Santé (ARSAgence Régionale de Santé) ont aussitôt procédé à une enquête  afin de déterminer l’origine de ces troubles, et notamment d’examiner l’hypothèse d’une origine alimentaire.

Les analyses réalisées par précaution sur les réseaux d'alimentation en eau potable se sont révélées conformes. L'enquête alimentaire et les prélèvements de plats témoins chez le prestataire de restauration (traiteur-cuisine centrale de l'agglomération grenobloise) n'ont pas permis de confirmer l'origine alimentaire suspectée. Les anomalies mineures constatées dans les restaurants scolaires ont fait l'objet d'une demande de mise en conformité.

Contact presse :
Préfecture de l’Isère
Service Communication
04.76.60.33.44

Le communiqué :

> TIAC Sud Gresivaudan les conclusions - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,03 Mb